12H POUR OSER LE PIRE…..

chien01Qui d’entre nous n’a pas vécu en plein hiver, cette terrible expérience de la panne de chauffe-eau ?

L’attente interminable du dépanneur, 1 jour, 2 jours, 1 semaine, le rappeler et encore attendre. Pendant ce temps, chaque matin tourner fébrilement  le robinet, mettre le bout d’un doigt, d’un orteil et frissonner d’horreur. S ‘éclabousser avec parcimonie la pointe des pieds puis lentement très lentement,  très, très, très, très, très, très lentement remonter le long des jambes.  S’arrêter, souffler, respirer, prendre son courage à demain puis continuer cette lente ascension….

Entrer dans la dimension de l’absurde, du ridicule ressemble  à cette terrible expérience. On commence par tourner autour, on y jette un œil, une oreille, une main… On se  ravise, on attend, on recule, on fait demi-tour, on revient et quelque fois on plonge. Alors là pour quelques secondes,  de précieuses minutes, on se régale, on se délecte, comme le jour où l’on tourne le robinet et que l’on sent à nouveau une chaleur intense en sortir.

Cette 2eme édition du Labo clown 12H a été riche en sensations et en émotions. Chacun a su s’autoriser le droit de « rater ». Envisager « l’échec » non comme un manque de réussite mais au contraire comme une prise de risque. Quitter pour quelques instants, notre carapace d’homme et de femme sociale pour entrer dans la dimension du joueur et oser échouer comme nul autre ne pourrait échouer. Merci à toutes et à tous Bastien, Carmen, Emilie, Esther, Julia, Leslie, Nadia, Olivier, Philippe, Pierre, Sara, Thomas, Valérie

Laisser un commentaire